Nathanaël Masselot

philothérapeute

« La philothérapie, telle que je la conçois, n’a de sens que si elle s’exprime dans l’action. Elle n’entend pas gérer l’intériorité mais bien la sphère existentielle, soit ce qui nous entoure concrètement au quotidien. Cette discipline récente prend la forme d’un discours bienveillant et se garde d’établir une hiérarchie professeur/élève. En effet, je reste intimement convaincu que le rôle d’un docteur en philosophie n’est pas de donner des leçons mais de permettre à son interlocuteur de gagner en autonomie.

Mon travail consiste, en prenant appui sur des théories philosophiques libres (Platon, Nietzsche, Kierkegaard, Sartre…) à instiller chez le patient les ressources nécessaires afin qu’il modifie par lui-même son comportement.

La philothérapie a l'ambition de permettre à qui le veut d'être pleinement acteur de son existence. »

  • développement personnel
  • thérapie existentielle