Charte sanitaire : hygiène, prévention et protection COVID-19

Marie-Catherine Godet

sophrologue

Au-delà d’être le fil rouge de mon parcours professionnel, le lien à l’autre a toujours été au cœur de ma vie personnelle. Être à l’écoute, accompagner la personne vers l’autonomie, voilà ce qui me motive.

Après m’être initiée aux soins énergétiques puis à la méditation, j’en suis naturellement venue à la sophrologie. Selon moi, cette discipline figure parmi les plus humanistes qui soient. En effet, elle permet une prise de conscience des potentialités et des ressources de chacun afin de surmonter des situations délicates - deuil, stress, trouble tenace -et propose d’être actif dans ce cheminement vers un mieux-être. En résumé, il s’agit de réinvestir la relation avec soi-même pour mieux vivre le monde qui nous entoure.

Pour ma part, j’articule ma démarche autour de trois composantes indissociables : l’écoute bienveillante et sans jugement, l’alliance entre le praticien et le client, et enfin, l’autonomie de celui-ci. Car la sophrologie n’est pas l’application d’une somme de protocoles mais une démarche personnalisée qui s’appuie sur la richesse des échanges.

  • développement personnel
  • sophrologie
  • mieux-être
  • Confiance en soi